hexafluorure de soufre

L’hexafluorure de soufre, ou pour faire plus court le gaz SF6, est de loin le plus fort gaz à effet de serre connu. Son impact sur le climat est environ 23.000 fois plus élevé que celui du dioxyde de carbone, et sa durée de présence dans l’atmosphère est d’environ 3200 ans.

Groupes de clients SF6

Source : Federal Statistical Office: Enquête sur l’impact particulier sur le climat de « l’hexafluorure de soufre » (SF6), Wiesbaden, 2015

Grâce à ses propriétés spécifiques, le gaz SF6 a été et reste utilisé dans de nombreuses industries. Mais pour prévenir ses effets néfastes sur le climat, l’utilisation de ce gaz a été interdite pour de nombreuses applications depuis le 4 juillet 2007. C’est par exemple le cas des fenêtres anti-bruit, des chaussures de sport ou encore du gonflage des pneumatiques de véhicules.

Néanmoins, dans de nombreux autres cas de figure, même si des alternatives commencent à être testées, le gaz SF6 reste pour l’instant la solution la plus adaptée. Le principal domaine d’utilisation du gaz SF6 est lié à la production et au transport de l’électricité. Dans les disjoncteurs à isolation gazeuse par exemple, le gaz SF6 agit comme un fluide isolant extrêmement efficace avec une fonction d’extinction d’arc électrique durant le process de commutation.

 

Règlementation de l’Union Européenne

Dans le but de limiter l’impact du gaz SF6 ainsi que des autres gaz fluorés contribuant à l’effet de serre, une nouvelle règlementation concernant ces gaz fluorés contribuant à l’effet de serre a été adoptée par le parlement européen en 2006. Cette règlementation  retravaillée, dénommée EU 517/2014 et plus communément appelée règlementation « F-gas », est entrée en vigueur en 2015. Pour accroître la responsabilisation des utilisateurs de gaz SF6 et afin de réduire les émissions liées à des pratiques négligentes, l’article 10 de la règlementation « F-gas » prescrit la nécessité de mesures de formation.

Formation et certification

Les personnes qui sont amenées à effectuer des travaux en lien avec l’hexafluorure de soufre (SF6) doivent maintenant être dûment formées et certifiées. Figurent entre autres parmi les activités concernées :

  • L’installation, la mise en service, la maintenance, la réparation et l’arrêt des disjoncteurs électriques à isolation gazeuse
  • La réalisation de tests de fuites sur des installations concernées par la règlementation « F-gaz »
  • La récupération de gaz SF6

L’objectif de cette formation est de permettre aux personnels concernés de pouvoir mener leurs travaux en lien avec les gaz contribuant fortement à l’effet de serre en toute responsabilité afin d’éviter les émissions résultant de pratiques inadaptées. La formation et la certification sont mises en œuvre selon les règlementations européennes EC 842/2006 et EC 305/2008 ainsi qu’en accord avec le décret sur la protection du climat liée aux produits chimiques.

Note

Actuellement, il y a chez WIKA 2 instructeurs certifiés communiquant leur savoir-faire pour garantir ensuite sur le terrain la mise en œuvre de bonnes pratiques de la part des personnels techniques. La certification SF6 a lieu au centre de formation de WIKA à Klingenberg (40 minutes de Francfort) et comprend exercices pratiques et tests de connaissance. WIKA est l’un des organismes de test et de certification dûment reconnus en Allemagne et est de ce fait habilité à dispenser ces formations avec tests finaux.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur notre site internet dans la partie « Service – formation SF6« 


Laisser une réponse