Dans l’usage général, le terme «vérification» est souvent mélangé avec « étalonnage ». Contrairement à l’étalonnage, où l’écart d’une valeur mesurée est déterminé et certifié en fonction d’une norme, la vérification va bien au-delà et reste une obligation légale seulement dans des cas très particuliers.

Pour un certain nombre d’instruments de mesure, la loi impose une vérification. Cela signifie qu’ils ne peuvent être utilisés que si ils ont été vérifiés par un laboratoire d’essais reconnu à l’échelle nationale. La vérification est alors le test minimum requis pour les instruments de mesure. En faisant cela, basé sur un test de qualité uniforme, il est déterminé si les instruments de mesure sont susceptibles d’être vérifiés. Dans le test métrologique suivant, on vérifie si l’instrument de mesure est conforme aux erreurs maximales tolérées spécifiées et se conforme aux autres exigences qui sont définies dans l’ordonnance de vérification ou dans les directives européennes. Cette catégorie inclus des compteurs d’eau, des balances professionnelles, des pompes à essence, des instruments de mesure de radar ou des équipements mesurant les gaz d’échappement automobiles. Les manomètres ne doivent donc être vérifiés que si leur aptitude (par exemple en raison d’une précision de mesure spécifique) sert à protéger la santé et la sécurité des personnes ou à mesurer des dimensions dans la libre circulation des marchandises.

Vue d’ensemble des différences entre vérification et étalonnage

VérificationEtalonnage

 

Vérification – Seulement quand la loi l’exige (non ISO9000ff) :

    • Détermine le respect des limites d’erreurs de vérification prévues par la loi
    • Test de vérification officiellement reconnu et juridiquement contraignant
    • Certificat de vérification ou certificat de conformité ( «vérification initiale»)

Etalonnage DKD Plus précisément, si la traçabilité métrologique est nécessaire :

    • La déviation et l’incertitude de mesure est déterminée et documentée dans le certificat d’étalonnage par point d’étalonnage
    • Résultats de mesure de confiance avec traçabilité aux normes internationales
    • Certificat d’étalonnage DKD

 

Note
Le laboratoire d’étalonnage WIKA est accrédité par l’organisme d’accréditation allemande (Deutsche Akkreditierungsstelle – DAkkS) conformément à la norme DIN EN ISO / IEC 17025 pour la mesure des paramètres de  pression, température, courant continu, tension continue et la résistance DC. Si vous êtes intéressé par nos services, n’hésitez pas à nous contacter au calibration-online@wika.com.

 



Une Réponse à
  1. Saber Abidi

    Bonjour ,

    Merci pour les informations .


Laisser une réponse