Manomètres DirectDrive

Les manomètres DirectDrive se distinguent par leur construction et le fonctionnement des manomètres standards. Leur caractéristiques particulières les qualifient particulièrement pour des domaines d’application spécifiques.

Caractéristiques spéciales des manomètres DirectDrive

Les manomètres DirectDrive comportent 2 types d’éléments de mesure de pression spéciaux : un tube en spirale (comme pour le modèle 116.15) ou un tube hélicoïdal (comme pour les modèles 116.18.023, 116.18.036, 116.18.041).

Manomètres DirectDrive

Tube en spirale et tube hélicoïdal

En terme de conception, on observera que les manomètres DirectDrive n’ont pas besoin d’un mouvement alors que dans un manomètre standard, un mouvement transmet le déplacement de l’élément de mesure. Dans ce cas, l’aiguille peut être adaptée avec précision à l’angle d’indication prévu sur le cadran (angle standard selon EN837-1: 270 °) au moyen d’un réglage. Dans les manomètres DirectDrive ce mouvement n’existe pas et l’extrémité de l’élément de mesure de pression lui-même constitue l’aiguille. Par conséquent, les instruments DirectDrive ne peuvent pas être réglés. L’angle d’indication correspond toujours strictement à la déviation de l’extrémité de l’élément de mesure de pression.


Cependant, pour obtenir la précision d’indication désirée (standard en classe 4.0), pour chaque élément de mesure pression – en fonction de la déviation de l’aiguille – le cadran est déterminé avec l’angle d’indication approprié. Même les plus petites tolérances de fabrication dans des tubes de la même gamme de pression peuvent conduire à une variation d’angle pour deux versions de manomètre identiques. La tolérance de l’angle d’indication pour une version d’instrument unique est donc définie avec ± 15 °. Par défaut, l’angle d’affichage est de 120 ° ± 15.

Le principal avantage d’une transmission directe de la course de déplacement du tube réside dans la résistance aux chocs et aux vibrations de l’instrument. Car il n’y a pas de mouvement composé de plusieurs pièces indépendantes sensibles. De plus il n’y a qu’un seul point de connexion entre l’élément de mesure de pression DirectDrive et le raccord process. Enfin, la forme spécifique de l’élément de mesure contribue également à ces propriétés.

Domaines d’application

En raison de leurs avantages, les manomètres DirectDrive sont d’abord destinés aux applications pour lesquelles la résistance aux chocs et aux vibrations est plus importante qu’une précision d’indication. Si l’on ajoute l’atout d’un poids moindre par rapport à un manomètre standard en raison d’un nombre de composants internes limité (cf. l’absence de mouvement), cette technologie de manomètre apparaît comme particulièrement adaptée aux applications aéronautiques embarquées qui requièrent entre autres robustesse et poids limité.

En outre, en raison de leur conception plate, ils sont idéaux pour les environnements d’exploitation critiques en terme de place. Les vannes et les détendeurs sur les bouteilles de gaz mobiles sont donc un champ d’application important car il suffit souvent d’avoir un indicateur de pression montrant que la pression est inférieure à une pression de remplissage donnée. Ceci est généralement indiqué par une zone rouge sur le cadran du manomètre.

Les manomètres DirectDrive sont très bien adaptés à l’intégration dans les unités client. La combinaison d’un raccord et d’un élément de mesure de pression peut être directement insérée dans l’environnement de la vanne, de sorte qu’aucun boîtier de manomètre n’est nécessaire. Dans de tels cas, le voyant (= « vitre ») est habituellement livrée séparément et est installée par le fabricant de la vanne. Cela apporte une valeur ajoutée particulière en termes de conception

Conclusion

Les manomètres DirectDrive conviennent particulièrement aux clients ayant des besoins spécifiques en termes de fonctionnalité et de conception.

Note
Les clients historiques de nos manomètres DirectDrive connaissent déjà les avantages de l’implication précoce de nos spécialistes dans le projet, l’idéal étant dès la phase de conception de l’application. Si vous avez besoin de conseils pour une application existante ou une nouvelle idée à développer, votre interlocuteur WIKA sera ravi de vous aider.

A lire également :
Le principe de fonctionnement du manomètre à tube manométrique


Laisser une réponse