Différence entre la mesure de pression relative et la pression absolue

 

La question de savoir ce qui différencie la mesure de pression absolue par rapport à la mesure de pression relative est récurrente.

D’un point de vue purement théorique, il est assez facile de répondre : en pression relative, on mesure une valeur de pression par rapport à la pression ambiante (pression atmosphérique). Ce qui signifie que la pression mesurée peut évoluer quelque peu au gré des variations de pression atmosphérique (climat, altitude par rapport au niveau de la mer).

D’un point de vue pratique, une mesure de pression absolue s’effectue par rapport au vide idéal ou absolu. C’est pourquoi ce type de mesure est indépendant du temps qu’il fait ou de l’altitude.

En pratique, la différence entre ces deux mesures est la suivante :

Dans la plupart des cas, le besoin consiste à mesurer une pression relative. C’est pourquoi les manomètres ou capteurs de pression relative sont les plus fréquemment utilisés. Si l’on devait utiliser un capteur de pression relative pour mesurer une pression absolue, les erreurs de mesure suivantes seraient observées :

  • +/- 30 mbar causés par les variations météorologiques
  • Jusqu’à 200 mbar causés par le changement de localisation (en fonction de l’altitude de celle-ci; par exemple du niveau de la mer jusqu’à 2000 m d’altitude)

En fonction de l’étendue de mesure, ces erreurs peuvent être substantielles (par exemple en pneumatique à une échelle de 1 bar) ou négligeables (en hydraulique à 400 bar).

Si vous n’êtes pas certain du type de mesure que vous devez effectuer et donc du type d’instrument de mesure de pression que vous devez utiliser, consultez-nous.

Pour la mesure de pression absolue, il existe des instruments de mesure mécaniques (manomètre pour pression absolue) et électroniques (transmetteurs ou capteurs de pression absolue). Aujourd’hui, on utilise davantage des transmetteurs ou capteurs de pression absolue pour ce type de mesure.



14 Réponses à
  1. HAKKOUM

    Bonjour,

    je souhaite bien savoir si la lecture des pressions est en absolue ou relatives, dans les graphes de vaporisation des gaz;

    par exemple si je lis 0,700 bars, est-ce une pression relative ou absolue!?

    Cordialement.
    M. HAKKOUM

  2. Pierre Forestier

    Bonjour,
    Compte tenu des informations présentes dans votre question, il n’est pas possible de definer comme cela si les pressions indiquées sur vos graphes sont relatives ou absolues. Il vous faut vous renseigner sur le type de pression mesuré faisant l’objet de ces graphes.
    Usuellement, les mesures de pression relatives sont bien plus fréquentes que les mesures de pression absolues.

  3. Pierre

    Bonjour,
    dans un système hydraulique, c’est quoi le différent entre la pression et le débit?
    j’ai lus que la pompe hydraulique fournis justement le débit pas la pression, est-ce que ça vrais?
    Réf: Pompe hydraulique http://www.hydrauliquesimple.com/2017/04/03/moteur-pompe-hydraulique/

    • Sandrine Beaufils

      Bonjour,

      Suite à votre commentaire laissé sur notre blog, la pression se définit comme une force appliquée sur une surface (une des unités de références : le kg / cm2). Le débit lui se définit comme une quantité par unité de temps (ex. : m3/s).

      Le plus souvent, une pompe hydraulique fournit une pression et non un débit. Le meilleur exemple est la distribution d’eau du robinet où la donnée de référence est la pression fournie par le réseau, en moyenne aux environs de 5 bar.

      Cordialement.
      Pierre Forestier

      • CHALQI

        Bonjour,

        l’unité de la pression est le Pascal (Pa) ou le bar équivalent au N/m² (force en Newton appliquée par unité de surface m²).

        Cordialement

        • Sandrine Beaufils

          Bonjour,

          Il y a de multiples unités de mesure pour la mesure de pression : Le bar est la plus usuelle, en faible pression on utilisera le mbar, en très faible pression on utilisera plutpôt le Pascal ; dans les pays anglo-saxons, c’est plutôt le psi.

          Cordialement.
          P. Forestier

  4. Jean Philippe

    Bonjour

    Merci pour votre article.
    Quand un fabriquant (ISI en l’occurence) annonce les pressions de ses cartouches.
    Parle -il de pression relative ou de pression absolue ?

    Bien cordialement

    • Sandrine Beaufils

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire et votre question.
      Le meilleur moyen serait de demander au fabricant ISI en question, nous ne pouvons pas savoir comment est définie la pression de leurs cartouches.

      Cordialement.
      Pierre Forestier

  5. Grine farouk

    Bonjour
    Je travail dans le domaine pharmaceutique.90% de nos manomètres sont de la marque »Wika » .
    La dernier fois quand on a ètalonnè les manomètre de notre autovlave. Je me suis poser la question si ces manomètres wika sont fait pour musurer la pression relative ou absolue ? Et je veut savoir si on peut savoir si vos manomètre wika sont pour la pression relative ou absolue juste on les regardant.autrement dis un signe physique pour faire la difference entre les deux manomètres.

    • Sandrine Beaufils

      Bonjour,

      Merci pour votre question.

      La plupart des manomètres et des mesures de pression sont relatives et non absolues. Sur un manomètre absolu (au moins sur les modèles WIKA), il y aura sur le cadran une mention « absolute pressure ».

      Lorsque vous avez un manomètre entre les mains, outre la mention « absolute pressure » si c’est une manomètre absolu, il est très simple de savoir si c’est un manomètre absolu ou relatif : l’aiguille du manomètre relatif sera sur zéro alors que l’aiguille du manomètre absolu sera sur environ 1 bar (avec une graduation en bar bien évidemment) si la valeur de fin d’échelle est supérieure ou égale à 1 bar absolu (=pression atmosphérique = 1 bar absolu environ) et directement après la valeur de fin d’échelle si celle-ci est inférieure à 1 bar absolu ; c’est le cas de la photo figurant sur la fiche technique du lien suivant :
      https://www.wika.fr/upload/DS_PM0502_fr_fr_3834.pdf

      Cordialement.
      P. Forestier

  6. Anos

    Bonjour,

    J’ai lus sur un instrument une valeur en kpag, que cela signifie ?
    Merci

    A. N

    • Sandrine Beaufils

      Bonjour,

      Merci pour votre question.

      Pour les instruments à l’export, il n’est pas rare de voir des graduations de manomètres en barg, psig, kPag, …
      Le « g » derrière l’unité « bar »/ »psi »/ »kPa »/… est l’abréviation de « gauge » et signifie qu’il s’agit d’une mesure de pression relative.

      Très cordialement

      Pierre Forestier

  7. mouhcine brok

    bonjour,

    que signifie les expressions suivants:

    – P=0.272 bar au-dessous de la pression atmosphérique ( est ce que cette pression est negative ?? )

    et

    – P=0.7 supérieur a la pression atmosoherique

    • Sandrine Beaufils

      Bonjour,

      Merci pour votre question.

      Ne disposant pas du contexte lié aux valeurs de mesure de pression que vous indiquez, je ne peux qu’en faire une interprétation littérale:
      La pression atmosphérique correspond à une pression relative nulle (≈ pression absolue d’environ 1 bar).
      J’en déduis que si l’on prend donc la pression atmosphérique comme référence dans l’exemple que vous citez, la pression de 0,272 bar en-dessous de cette pression de référence correspond effectivement à une dépression ou mesure de pression relative de -0,272 bar ou -272 mbar.

      De la même façon, la pression de 0,7 bar est à considérer comme une pression relative (positive) de 0,7 bar ou 700 mbar relatif.

      Cordialement.
      P. Forestier


Laisser une réponse