Comment remplacer les indicateurs de niveau à glace avec des indicateurs magnétiques.

 

En raison de leur répétabilité et de leur fiabilité, les détecteurs de niveau magnétiques sont largement utilisés dans de nombreux secteurs, y compris l’industrie pétrochimique. Le contrôle de niveau avec ces instruments très rentables est simple et facile: ils se composent d’une chambre, fixée dans la plupart des cas, sur le réservoir à l’aide de raccords filetés, à bride ou à souder, et à l’intérieur duquel il y a un flotteur, un élément magnétique est situé à l’intérieur de ce flotteur. Un indicateur visuel sensible au magnétisme est monté à l’extérieur de la chambre.
Lorsque le niveau du liquide à l’intérieur du réservoir, et donc de la chambre, augmente et diminue, le flotteur monte ou descend. Les rouleaux magnétiques ou les volets de l’indicateur réagissent à l’élément magnétique du flotteur et fournissent une lecture précise pour effectuer le contrôle du niveau de liquide.

Le liquide du process étant enfermé hermétiquement dans la chambre de l’instrument, les dangers et les problématiques de la maintenance des indicateurs à glace par reflex ou transparents sont évités. Chaque indicateur de niveau est monté sur son équipement spécifique au moyen de tuyaux, manchons, raccords, etc. ledit tuyau relie le procédé à l’indicateur par la partie arrière ou par ses extrémités supérieure et inférieure. Cependant, il arrive que les détecteurs de niveau magnétique ne puissent pas remplacer directement les indicateurs en verre en raison du flotteur qu’ils proposent – précisément leur élément essentiel -.

Le flotteur doit être défini selon les conditions de traitement spécifiques à l’application, comme la pression, la température et la densité pour qu’il flotte. Quel que soit le liquide en question, il doit avoir un certain volume, c’est-à-dire que sa taille dépendra du type de liquide dans lequel il va fonctionner.
Parfois, un flotteur peut mesurer 15 cm de long, mais dans certains cas il peut dépasser 75 cm. D’autre part, l’aimant du flotteur est généralement situé à 5 cm du sommet de celui-ci, le reste de sa longueur est en dessous, ce qui génère un espace mort.
De toute évidence, la chambre doit être capable de contenir l’ensemble du flotteur, de sorte qu’il doit être conçu et fabriqué pour s’adapter à cette longueur supplémentaire.

Tout comme les indicateurs en verre, les détecteurs de niveau magnétiques peuvent être montés sur le réservoir en utilisant différentes méthodes de connexion. La plus habituelle, pour les deux types d’indicateur, est un assemblage latéral. Mais il arrive parfois que l’indicateur soit relié par les extrémités supérieure et inférieure de la chambre, sans connexions latérales, c’est dans ce dernier cas où la substitution d’indicateur en verre pose des problèmes, puisque le conduit existant peut être conçu spécifiquement pour un indicateur en verre de dimension particulière.
Bien qu’un détecteur de niveau magnétique soit un changement avantageux, l’espace supplémentaire nécessaire pour loger le flotteur rend parfois ce remplacement impossible. Il n’est donc pas surprenant que certains clients craignent les inconvénients liés à la connexion des détecteurs de niveau magnétique lorsqu’ils se préparent à mettre à jour leur technologie.

 

Une vraie solution pour le contrôle de niveau

 

Les techniciens d’une grande entreprise pétrochimique ont été confronté à ce problème de connexion en essayant de remplacer un indicateur de verre reflex défectueux avec un détecteur de niveau magnétique, plus sûr et plus fiable. Cette solution permettant également d’augmenter la visibilité du niveau de propane ou de butane liquide dans leurs séparateurs à vapeur. Le tuyau existant pour la jauge de verre a permis une connexion directe aux extrémités supérieure et inférieure dudit instrument, cependant, en raison de la longueur supplémentaire de l’indicateur magnétique, causée par les dimensions du flotteur, le changement devenait complexe, le client ne souhaitant pas faire de modifications sur la tuyauterie.

Vue de face et de côté de l’indicateur de niveau modifié

Face à cette difficulté, les techniciens de l’entreprise se sont orientés vers WIKA et son équipe de spécialistes, qui ont mis à profit leur grande expérience pour proposer une solution. Comme l’indicateur magnétique ne tenait pas entièrement entre les raccords à brides existants, WIKA a dû faire preuve de créativité en adaptant un instrument plus long à la configuration existante, de dimensions plus petites, en ajoutant aux tubulures latérales standard de l’indicateur magnétique deux coudes à 90 °, sans avoir besoin de modifier le tuyau d’origine. La simple addition des coudes a permis d’utiliser les connexions existantes et d’installer facilement le nouvel instrument, tout en garantissant la communication du niveau de liquide du séparateur vers la chambre d’indicateur magnétique.

 

Cette adaptation a fourni au client une indication de niveau exacte, fiable et plus sûr, avec ses limites définies par les choix des connexions latérales. Après utilisation et test de cette solution sur mesure, le client en a commandé quatre supplémentaires.

 

La mission de WIKA est d’aider

 

WIKA met à votre disposition une gamme complète d’indicateurs de niveau magnétiques. Les appareils de la série BNA sont robustes et fiables, capables de fournir une indication de niveau exacte pendant de nombreuses années avec peu ou pas de maintenance. Les flotteurs de cette série sont fabriqués spécifiquement pour chaque application, pour assurer une plus grande précision, les aimants sont soigneusement sélectionnés pour minimiser les dimensions du flotteur et de la chambre. Les chambres sont fabriquées dans des matériaux non magnétiques, tels que l’acier inoxydable, l’Hastelloy, l’Inconel ou le Monel, et sont conformes aux spécifications du client afin qu’elles s’adaptent parfaitement aux systèmes nouveaux et existants.

Cet indicateur visuel est facile à lire et comprend une échelle marquée en mètres / centimètres, pieds / pouces ou pourcentage, et peut également être étiqueté en fonction des exigences particulières du client. Ils peuvent être dotés d’une variété de connexions, ainsi que des évents et des drains facultatifs. L’isolation pour les hautes températures ou les applications cryogéniques, le traçage à la vapeur ou électrique, les supports renforcés pour les brides ou les versions pour gaz liquéfié sont quelques-unes des autres possibilités qui complètent cette gamme.

Toute la gamme Niveau sur notre site


Post a comment