Les montages sur séparateur sont utilisés pour des mesures de pression lorsque le fluide process ne doit pas entrer en contact avec les pièces sous pression de l’instrument de mesure. Un montage sur séparateur a principalement 2 missions :

1. Isoler l’instrument de mesure du fluide process
2. Transférer la pression à l’instrument de mesure

Schéma d'un montage sur séparateur

Schéma d’un montage sur séparateur

 

Le côté process du séparateur est isolé par une membrane flexible. L’espace interne entre cette membrane et l’instrument de mesure de pression est totalement rempli avec un liquide de transmission. La pression du fluide process est transmise par la membrane élastique au liquide de transmission et ensuite de celui-ci à l’élément de mesure de l’instrument, c’est-à-dire principalement au manomètre ou au transmetteur de pression.

De façon assez fréquente, un capillaire est raccordé entre le séparateur et l’instrument de mesure de pression pour par exemple minimiser les effets de la température d’un fluide process chaud sur la qualité de la mesure.Les montages sur séparateur sont installés le plus souvent par le biais d’un taraudage ou d’une bride existant sur l’installation, ou par le biais de raccords en « T » ou d’embases à souder apposées sur la tuyauterie, le réacteur ou la cuve.
La solution du montage sur séparateur offre l’avantage d’une surface de contact du fluide process sur la membrane pouvant être relativement grande, ceci permettant de pouvoir mesurer avec précision des pressions très faibles (< 600 mbar). Le fait qu’on puisse aisément les démonter du process, par exemple pour des opérations de nettoyage ou d’étalonnage, est un autre avantage substantiel.

Découvrez notre gamme complète de séparateurs WIKA.



Laisser une réponse