Le niveau d’un liquide tel que l’eau ou l’huile dans un réservoir ou un récipient peut être mesurée indirectement par la pression hydrostatique de la «colonne de liquide». La pression hydrostatique sous une colonne de liquide statique augmente directement avec la hauteur de la colonne de liquide. Ainsi, par exemple, la pression dans un réservoir d’eau devient supérieure à 100 mbar par rapport à la pression sur la surface de l’eau, pour chaque mètre de profondeur d’eau.

Pour mesurer la pression hydrostatique, ce qu’on appelle des transmetteurs submersibles ou sondes de niveau ont été spécialement conçus à cet effet. Les transmetteurs submersibles ou les sondes de niveau sont des instruments de mesure de pression qui sont immergés dans un liquide pour mesurer la pression régnant au fond de la cuve. Une autre solution consiste à monter un instrument de mesure de pression classique aussi près que possible du fond par l’extérieur de la cuve.

D’une façon ou d’une autre, la pression hydrostatique dominante et donc le niveau ou le contenu du réservoir dérivé de celui-ci peut être mesuré.

Vous pourrez trouver des informations complémentaires dans ce livre : Références: Eugen Gaßmann and Anna Gries: Electronic Pressure Measurement – Basics, applications and instrument selection; Süddeutscher Verlag onpact GmbH; Munich 2009 (Volume 323 of the series « Die Bibliothek der Technik » (library of technology).

Vous trouverez aussi des informations complémentaires sur notre plateforme d’information « Hydrostatic level measurement »

pi_hydrostatic_level_measurement_small_54342


Laisser une réponse