light switch

Les instruments mécaniques de mesure de pression avec contacts d’alarme intégrés offrent deux fonctionnalités dans un seul appareil. L’action de mesurer la pression est réalisée sans avoir besoin d’une alimentation électrique externe et offre ainsi toujours un affichage fiable. En même temps, le contact d’alarme peut ouvrir ou fermer un circuit en fonction de la position de l’aiguille de l’instrument et ainsi assumer des fonctions de contrôle et de régulation. Selon les conditions de fonctionnement, il existe différents types de contacts de commutation. WIKA utilise quatre modèles : Contact magnétique à action instantané, contact Reed, contact inductif et contact électronique.

Aperçu des contacts d’alarme

 

Contact magnétique à action instantanée

Le contact mécanique magnétique à rupture brusque est un contact universel pour presque toutes les conditions d’utilisation. Il fonctionne de la manière suivante : Son bras de contact est actionné par l’aiguille de l’instrument de mesure. Lorsqu’il atteint la valeur de consigne réglée, le bras de contact est attiré par un aimant permanent et rentre ainsi en contact sur le bras porteur. L’aimant permanent augmente également la pression de contact et protège les contacts contre les effets d’arc électrique pendant les opérations de commutation. Le contact magnétique à rupture brusque est un contact d’alarme passif et libre de potentiel, qui ne nécessite aucune alimentation externe pour fonctionner. Il n’est pas adapté au fonctionnement dans des zones dangereuses ni a des fonction de commutation nécessitant une grande fiabilité ou pour pour des applications à faible charge électrique (par exemple, les automates programmables). Pour les appareils de mesure avec remplissage de liquide, nous recommandons l’utilisation d’un relais de protection de contact, afin de garantir une charge définie.

Contact Reed

Les contacts Reed sont adaptés à la commutation de puissances élevées (jusqu’à 60 watts) mais aussi de courants et de tensions très faibles (par exemple pour les applications PLC). Ce contact d’alarme bistable peut être réglé comme normalement fermé, normalement ouvert ou inverseur. Ses plots de contact à revêtement spécifique sont fondus dans du verre sous une atmosphère de gaz inerte et sont ainsi protégés de la corrosion. Le contact est actionné par un aimant sur l’aiguille de l’instrument de mesure, sans contact et sans alimentation électrique. Il fonctionne sans usure et, avec jusqu’à 106 cycles de commutation, il a une très longue durée de vie. Pour les applications avec des charges capacitives ou inductives, un circuit de protection est nécessaire en raison des pics de courant et de tension qui se produisent.

Contact Inductif

Les contacts inductifs sont des contacts d’alarme actifs qui sont utilisés spécifiquement pour des applications dans des zones dangereuses (zones 1 et 2). Ils doivent alors être utilisés en combinaison avec une barrière de séparation sécurité intrinsèque. Ce type de contact est particulièrement adapté aux processus qui nécessitent une signalisation fiable avec une fréquence de commutation élevée. Les contacts inductifs sont également sans usure. Les éléments clés sont la tête de commande fixée à l’aiguille de réglage de consigne, avec une électronique entièrement enrobée, ainsi que la conception mécanique avec le drapeau de l’aiguille qui est déplacé par l’aiguille de l’instrument. Lorsque le drapeau pénètre dans la fente de la tête de commande, son champ électrique augmente. La modification du courant qui en résulte sert de signal d’entrée pour l’amplificateur de commutation de l’unité de commande.

Contact Electronique

Les contacts électroniques peuvent commuter directement de petites tensions et de petits courants et sont donc particulièrement adaptés aux automates programmables et aux applications similaires. Ils sont constitués d’un contact inductif avec un amplificateur de commutation intégré (étage de transistor PNP/NPN). Une unité de commande n’est donc pas nécessaire. Comme pour le contact inductif, l’opération de commutation de ce contact d’alarme résulte de l’interaction de la tête de commande et du drapeau à aiguille mobile. Les contacts électroniques se distinguent donc également par leur fonctionnement sans usure et leur longue durée de vie. Ils ne sont toutefois pas adaptés à une utilisation dans des zones dangereuses.

 

Contacts d'alarme

Les contacts d’alarme utilisés par WIKA (de gauche à droite) : Contact magnétique à rupture brusque, contact Reed, contact inductif et contact électronique.


Note

Vous trouverez de plus amples informations sur les contacts WIKA en matière d’alarme dans la fiche technique correspondante (PDF)

Pour en savoir plus sur les différences entre les manomètres à contact, les thermomètres à contact de commutation ainsi que les interrupteurs mécaniques de pression et de température, voir la vidéo suivante :

Les instruments mécaniques de mesure de pression avec contacts d'alarme intégrés offrent deux fonctionnalités dans un seul appareil. L’action de mesurer la pression est réalisée sans avoir besoin d'une alimentation électrique externe et offre ainsi toujours un affichage fiable. En même temps, le con


Laisser une réponse