Conçue pour un service fiable dans des températures ambiantes extrêmement basses, la série POLARgauge® de WIKA surveille avec précision la pression de travail, la pression différentielle et la température de process dans des conditions où des instruments standards seraient endommagés.

Les ours polaires et les ours bruns sont étroitement liés mais écologiquement distincts ; après avoir migré vers le Grand Nord, les premiers se sont rapidement adaptés pour prospérer dans des climats très froids. De la même manière, WIKA a modifié une gamme d’instruments sélectionnés pour qu’ils résistent parfaitement aux défis de la mesure de pression et de la température dans les conditions polaires extrêmes que l’on trouve parfois dans le nord des États-Unis, au Canada, en Europe et en Chine.

Effets du froid sur les instruments de mesure
La plupart des manomètres et des thermomètres peuvent tolérer des températures jusqu’à environ -20°C. En dessous de ce seuil, les instruments de mesure commencent à mal fonctionner pour les raisons suivantes :

  • Remplissage visqueux du boîtier
    La glycérine ou l’huile de silicone contenue dans les manomètres industriels remplis de liquide empêche l’humidité de se former à l’intérieur du boîtier (= condensation). Cette protection est importante car l’humidité entraîne non seulement le gel du mouvement interne, mais elle forme également du givre à l’intérieur du voyant et rend la lecture du cadran presque impossible. Cependant, même l’huile de silicone – le liquide de remplissage requis pour les températures ambiantes froides – devient plus visqueuse autour de -40°C. Résultat : des temps de réponse plus lents et des lectures imprécises. L’aiguille finit par ne plus bouger.
  • Joint élastomère fragile
    Sur les manomètres standards, on utilise des joints élastomères pour assurer l’étanchéité des composants tels que les joints d’étanchéité et les joints toriques. Par ailleurs, les leviers de mise à l’atmosphère et les fond arrières éjectables (typiques des manomètres en exécution de sécurité) sont également fabriquées en polymères élastiques. Bien qu’ils puissent résister à de basses températures ambiantes, les élastomères se fragilisent avec le temps par grand froid et perdent leurs propriétés d’étanchéité. Lorsque cela se produit, le liquide de remplissage du boîtier commence à s’échapper, entraînant la formation de condensation à l’intérieur de l’instrument.

La série POLARgauge, des instruments conçus pour résister au froid extrême

Le modèle PG23LT de WIKA : un manomètre à tube manométrique spécialement conçu pour fonctionner à des températures ambiantes aussi basses que -70°C.

Le best-seller de la série POLARgauge est le PG23LT, un manomètre à tube manométrique spécialement conçu pour les températures ambiantes extrêmement basses. Mais nos clients des secteurs du pétrole et du gaz, de la chimie et de la pétrochimie demandent également d’autres solutions de mesure pour les conditions arctiques.

En réponse, les ingénieurs de WIKA ont sélectionné trois manomètres robustes de notre gamme et ont apporté les modifications suivantes pour qu’ils puissent résister à des températures ambiantes extrêmement basses :

Remplissage du boîtier avec de l’huile de silicone basse température M5, qui reste liquide à des températures aussi basses que -90°C.
Conception du boîtier pour minimiser les élastomères, comme l’utilisation d’un bouchon de remplissage ou d’une vanne de mise à l’atmosphère en acier inoxydable.
Elastomère basse température dans les quelques endroits qui nécessitent une étanchéité, par exemple, entre l’avant et l’arrière du boîtier. Les joints toriques en caoutchouc fluorosilicone (FVMQ) restent élastiques à des températures ambiantes jusqu’à -73°C.

Découvrez la famille POLARgauge

Famille POLARgauge

WIKA est fier de présenter la famille POLARgauge, une instrumentation robuste pour des températures ambiantes extrêmement froides jusqu’à -70°C.

Modèle PG23LT Manomètre à tube manomètrique
Construction entièrement en acier inoxydable
Indices de protection IP66 et IP67
Etendues de mesure de 0…600 mbar à 0…1000 bar
Version de sécurité disponible en option

Manomètre différentiel modèle 733.31/733.51
Version POLARgauge du manomètre DP 732.31/732.51 à membrane
Chambre de mesure entièrement soudée
Plage de mesure de la pression différentielle de 0…16 mbar à 0…25 bar
Pression de travail élevée et surpression admissible jusqu’à 40 bar.

Thermomètre bimétallique modèle 55
Construction entièrement en acier inoxydable
Echelles de -70°C à 120°C
Plongeur de 5 cm à 100 cm.
Indices IP : IP66 et IP67 disponibles en option

Thermomètre à dilatation de gaz modèle 73
Construction entièrement en acier inoxydable
Échelles de -200˚C à 700˚C.
Temps de réponse rapide
Nombreuses options pour le capillaire, le montage et le raccordement au process.

WIKA, « Part of your business »
Les environnements arctiques exigent des instruments industriels spécialisés. Pour surveiller avec précision la température et la pression sur les pipelines, dans les stations de pompage et autres applications extérieures – même lorsqu’il fait trop froid pour les ours polaires – vous pouvez compter sur les instruments POLARgauge de WIKA pour les températures extrêmement basses.


WIKA, la pression et la température sur-mesure



Laisser une réponse