WIKA, la pression et la température sur mesure

 

Pour mesurer avec précision une pression inférieure à 600 mbar, les manomètres mécaniques utilisent un élément de mesure à capsule. Les manomètres à capsule se retrouvent dans les applications qui fonctionnent au vide ou à des pressions aussi basses que quelques dizaines de millimètres de colonne d’eau. 

Pour la plupart des manomètres à tube manométrique, la limite inférieure de l’étendue de mesure est de 600 mbar. Les mesures en dessous de cette limite nécessitent un élément de mesure différent. Un manomètre basse pression avec capsule peut descendre jusqu’à 2,5 mbar, et il peut mesurer une pression relative aussi bien négative que  positive. Les éléments à capsule sont également utilisés dans d’autres familles de produits, comme les manomètres pour pression différentielle.

Comment fonctionne un manomètre basse pression ?

Figure 1 : manomètre avec élément de capsule vertical

Les manomètres basse pression sont dotés d’un mécanisme très sensible composé de deux disques ondulés, chacun en laiton ou en acier inox, qui sont assemblés pour créer une capsule circulaire. Les moindres variations de pression provoquent la dilatation ou la contraction de la capsule ; un mécanisme à pignon transmet ce mouvement à l’indicateur.

Figure 2 : manomètre avec élément à capsule perpendiculaire

Les manomètres à capsule sont des instruments économiques qui mesurent les basses pressions de manière très précise et avec une exactitude allant jusqu’à ±1,0 % de l’échelle. La précision varie en fonction de la taille nominale du manomètre. En effet, l’élément de la capsule est généralement placé verticalement à l’intérieur du boîtier, parallèlement à la face du cadran (figure 1). Plus la capsule est grande, plus le manomètre est capable de détecter de faibles variations de pression.

Pour les manomètres basse pression à surpression admissible élevée, la capsule est placée perpendiculairement sous le boîtier (figure 2). Lorsque la pression (p) pénètre dans la chambre de mesure étanche (1), elle déplace l’élément de mesure de la capsule (2), qui transmet le mouvement au mécanisme (3) et à l’indicateur. L’élément de la capsule est soutenu par le boîtier qui l’entoure et peut donc résister à des valeurs de surpression élevées. Cette conception se retrouve dans le modèle 632.51 (diam. 100 ou 160), et il est livré en standard avec une surpression admissible de 50 fois la pleine échelle.

Applications des manomètres basse pression

Les manomètres à capsule se retrouvent dans des applications qui fonctionnent au vide ou sous très basse pression. Exemples d’applications, sans être exhaustif, dans lesquelles on les retrouve :

  • Surveillance de ventilateurs et de souffleries.
  • Surveillance de colmatage de filtres
  • Systèmes pneumatiques basse pression
  • Pompes à vide
  • Dispositifs d’aspiration médicale
  • Brûleurs à gaz
  • – Surveillance des surpressions dans les salles blanches

Les manomètres basse pression sont utilisés dans de nombreuses industries :

Un manomètre à capsule basse pression avec des pièces en contact avec le fluide en laiton convient à la plupart des applications. Pour une utilisation avec des fluides agressifs, choisissez un manomètre en acier inox.

Remarque importante : les manomètres à capsule basse pression ne peuvent être utilisés que pour les milieux gazeux secs. En raison de la position verticale de l’instrument et du passage très étroit dans l’élément de la capsule, les milieux liquides ne pourront pas s’écouler complètement. Tout liquide restant à l’intérieur de la capsule créera une charge hydrostatique, ce qui entraînera une fausse indication de pression. Pour mesurer des pressions très faibles sur des fluides liquides, utilisez un manomètre à membrane comme les modèles 422.12, 43X.50, ou 43X.36.

Avantages des manomètres basse pression WIKA

Les manomètres basse pression pouvant être utilisés dans de nombreux secteurs d’activité, les avantages sont tout aussi variés. Voici quelques raisons de choisir un manomètre à capsule WIKA :

  • Un manomètre standard à capsule est disponible en option avec une sécurité accrue en cas de surpression ou de sous-pression – jusqu’à 10 fois la pleine échelle, selon la gamme. Une soupape de décharge intégrée spéciale est activée dans les situations de surpression positive ou négative, protégeant ainsi la capsule.
  • Contrairement à un manomètre à tube manométrique, l’aiguille d’un manomètre à capsule peut se déplacer dans le sens des aiguilles d’une montre lors de la mesure du vide. Le déplacement de l’aiguille dans le sens des aiguilles d’une montre sous vide est un standard, notamment dans l’industrie médicale. Dans ce cas, le cadran indique “VACUUM” pour éviter toute confusion.
  • Nos manomètres basse pression sont équipés en standard d’une vis de réglage du zéro externe, car certaines conditions de fonctionnement peuvent entraîner un décalage de l’élément très sensible de la capsule par rapport au zéro.
  • Pour plus de précision et de reproductibilité, nos manomètres basse pression sont équipés en standard d’un mouvement suisse. Le pignon et l’arbre du mouvement sont fabriqués en nickel-argent finement poli.
  • Nous proposons des versions non magnétiques pour certaines applications, par exemple lorsque le manomètre fait partie d’un dispositif médical qui reste avec le patient pendant les procédures d’IRM.

WIKA fabrique de nombreux modèles de manomètres basse pression avec une variété de matériaux en contact avec le fluide, d’étendues de mesure, de précisions, de tailles nominales et d’options de sécurité. Pour trouver l’instrument approprié à votre application basse pression, contactez les experts techniques de WIKA.



Laisser une réponse