Étalonnage des instruments de mesure de longueur

Les instruments de mesure de longueur, sont soumis à la détermination des risques dans la norme ISO 9001. En raison des exigences croissantes en matière de sécurité, l’importance de l’étalonnage dans ce contexte est plus grande. Dans le passé, un bon ou mauvais essai était souvent suffisant – comme c’était le cas par exemple, avec les jauges à filetage conique. En déterminant les dimensions réelles du diamètre effectif du pas, il est désormais possible de tirer des conclusions plus concrètes.

Outre les équipements de mesure et d’essai, des jauges de référence sont également utilisés quotidiennement dans la production. Des milliers de pieds à coulisse, de comparateurs, de micromètres, calibres à filetage, de calibres à levier et de cales parallèle sont également utilisés. Ce service est souvent assuré par des prestataires de services externes. Par exemple, WIKA, avec ses laboratoires d’étalonnage, effectue ces essais en tant que prestation de service. La nécessité de l’étalonnage réside non seulement dans les normes à respecter, mais aussi dans l’optimisation et la garantie des process.

Nécessité d’un étalonnage pour les instruments de mesure de longueur

La norme ISO 9001 met davantage l’accent sur la possibilité d’influences négatives sur la qualité des produits. Une évaluation constructive des risques implique un étalonnage régulier des équipements d’essai internes en tant qu’autorité de surveillance. La norme ISO 9001 exige un étalonnage régulier des instruments de mesure qui sont directement liés à la qualité du produit. L’intervalle d’étalonnages requis n’est pas spécifié.

La fréquence de l’étalonnage est donc déterminée par l’entreprise concernée. Les critères importants sont la fréquence d’utilisation et leurs propriétés et conditions. Les intervalles ne peuvent être déterminés qu’individuellement, car ils sont influencés par plusieurs facteurs : Les instruments sont-ils utilisés pour mesurer des pièces sèches ou graissées ? L’utilisateur peut-il avoir une influence sur les résultats ? Chez WIKA, la périodicité d’un nouveau manomètre, par exemple, est d’un an. En fonction des résultats, le cycle suivant est alors défini. En particulier, pour l’étalonnage des jauges de filetage, une série d’étapes manuelles est encore nécessaires.

Conclusion

En résumé, l’étalonnage est nécessaire, dans tous les cas, pour garantir des résultats de mesure corrects, ainsi que pour réduire les coûts en minimisant les temps d’arrêt des machines et des installations. Sur la base des exigences de sécurité mentionnées, l’étalonnage et la surveillance régulières des équipements d’essai – et donc des instruments de mesure de longueur – sont d’une importance capitale.

Note

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter notre équipe Service. Pour plus d’informations sur notre centre d’étalonnage et de service, consultez le site web de WIKA.

 


Laisser une réponse